Cigarette électrique : comment ça marche ?

L'histoire de la première cigarette électronique c'est un peu le scénario d'un mauvais téléfilm français. Mais aujourd'hui, cette dernière est plus que jamais populaire.

Dans une e-cigarette, il y a une résistance qui chauffe à un maximum de 200° C en contact avec un liquide qu'on appelle aussi e-liquide. Ce dernier contient souvent différente dose de nicotine. L'utilisateur de l'e-cigarette inhale donc de la vapeur et non pas de la fumé puisqu'il n'y a pas de combustion comme dans une cigarette classique. Malgré son look déplorable, la cigarette électronique a rencontré un succès fulgurant pour deux raison principale :

  • Elle permet d’échapper à une conversation ennuyante tel un illusionniste dans un épais nuage de vapeur,
  • elle est moins dangereuse que la cigarette conventionnelle,
  • aide à arrêter le tabac.

Mais avec son succès ont émergé des interrogations sur son innocuité et son efficacité. Pour en savoir plus, consultez : http://www.zigarette-electronique.com .

Qu'en est-il vraiment de son impact sur la santé ?

La cigarette électronique serait donc une aide précieuse dans la lutte contre le tabac, sauf qu'en fait on n’en sait rien. Quelques études se sont penché sur la question, mais rien de bien concluant n'en est sortie. Certaines de ces études disent que l'utilisation de la e-cigarette facilite l'arrêt complet du tabac tandis que d'autres ne trouve aucun changement clair.